Loup__y_es_tu

4ème de couverture:"Hormis son job de présentatrice à la télévision, Manon a mis des barricades autour de tous ses rêves, fuyant une enfance dévastée par un père terrorisant et une mère terrorisée. Elle tient à distance l'amour, ce qui lui reste de famille, les souvenirs, et comme ça elle se croit heureuse, protégée par ses deux mères de substitution, Vic et Armelle, un couple aussi haut en couleur qu'attachant. Et puis arrive ce soir où, rentrant tranquillement chez elle, Manon trouve devant sa porte un tout petit garçon apeuré tandis que, sur son portable, une voix inconnue, masculine, la supplie : " Sauvez-le ! "... avant de raccrocher brutalement. Elle n'en a aucune envie. Mais l'enfant lève les yeux sur elle : ces yeux, d'un bleu rarissime, unique, ce sont ceux de sa propre soeur, il n'y a pas l'ombre d'un doute. Or cette dernière est morte quatre ans plus tôt dans un incendie, après avoir définitivement coupé les ponts avec Manon et leurs parents. Dès lors, Manon n'a plus le choix : cet enfant tombé du ciel comme un cadeau empoisonné va l'obliger à rouvrir les plaies du passé, à affronter tout ce qu'elle s'est évertuée à oblitérer pendant tant d'années. Et surtout à enquêter sur ce qui est réellement arrivé à sa soeur quatre ans plus tôt, devenant à son tour une cible de choix pour les responsables de cette mort tragique maquillée en accident. Heureusement, Manon n'est pas seule dans cette redoutable quête, dont l'amour va bientôt se mêler sous les traits de l'irrésistible Juan, baroudeur au grand coeur..."

J'ai reçu ce livre en SP (dans le jargon libraire c'est un service de presse, un livre envoyé aux libraires, journalistes avant parution). Je n'avais jamais lu Janine Boissard et j'avoue n'avoir jamais eu particulièrement envie de lire cet auteur, aucune raison spéciale... Mais entre deux lectures plus obligées je me suis décidée.
Je n'ai pas vraiment accroché à cette histoire, pas vraiment séduite ni par l'intrigue ni par les personnages. Une héroïne beaucoup trop décrite comme une petite chose toute fragile, une histoire d'amour beaucoup trop prévisible, une fin beaucoup trop facile....une écriture banale....une histoire somme toute banale. Vite lu, vite oublié!