La_cl__des_ab_mes

4ème de couverture:"Puissant, immense, tout de verre et d'acier, le Grand Train de 7h45 vient de s'ébranler à destination de Hambourg, quant, à son bord, le modeste employé Daniel Kean distingue une flaque rouge sang aux pieds d'un passager. Pour déjouer l'attentat imminent, le jeune homme amorce le dialogue avec le kamikaze agonisant qui lui susurre quelques mots à l'oreille. Le voilà dépositaire malgré lui d'un effroyable secret: l'emplacement de la "Clé" qui pourrait détruire Dieu, détruire surtout la crainte qu'il inspire aux hommes.
Flatté, menacé ou manipulé par deux bandes rivales qui se disputent cette boîte de Pandore, daniel s'immertge dans un univers peuplé d'ombres, traverse des ténèbres et affronte des mythes et des divintés archaïques[...]"


Après mon coup de coeur de la rentrée littéraire 2009, voilà ma déception!
J'attendais avec grande impatience (oui encore) le nouveau roman de Somoza (j'avais été subjugué par La Théorie des cordes, que j'ai fait lire à une bonne partie de mes collègues).
J'ai abandonné ma lecture après une petite centaine de pages, et pourtant j'aurais adoré avoir aimé le dernier Somoza...C'est incontestablement un roman bien écrit et bien construit mais j'avoue ne pas avoir été séduite par l'histoire, je n'ai pas été accrochée. Je crois que le roman manque un peu de rythme, de suspense (dans La Théorie des cordes à chaque fin de chapitre j'avais envie d'entamer très rapidemment le  suivant et ben là NON!!!!)
Tout comme moi ma collègue l'a abandonné. Mais je sais que d'autres bloggueurs l'ont aimé (par contre je ne sais plus sur quels blogs j'ai lu de bonnes critiques!!!)